Choisir son porte vélo :

Choisir son porte vélo :

Choisir un porte vélo peut se révéler un peu technique…

Vous devez dans un premier temps évaluer le nombre de vélos que vous aurez a transporter.

Si l’on trouve couramment des portes vélos pour 1, 2 voir 3 vélos, il est plus rare d’en trouver avec une capacité de 4 vélos.

N’oubliez pas toutefois qu’un vélo peut peser de 10 a 20 kilos et que vous rajoutez sur votre carrosserie une charge pour laquelle elle n’est pas conçue : La pression provoquée par un poids trop important risque au mieux d’endommager les points d’appui (Vitre ou carrosserie) voir d’arracher votre porte vélo et de provoquer un accident.

 

Une fois cela évalué, vous devez trouver le porte vélo adapté a la carrosserie de votre voiture.

Si celle ci est équipée d’un attelage remorque, une solution très pratique est de choisir un porte vélo fixé sur la boule d’attelage : Le poids sera ainsi directement supporté par le châssis, sans s’appuyer sur le carrosserie, et  sera aussi bas que possible (meilleur pour la stabilité du véhicule).

Certains modèles peuvent aussi être équipés d’une articulation permettant de les basculer temporairement pour avoir accès a votre coffre.

D’une manière générale, ces modèles sont pourvus d’un support feu / Plaque immatriculation qui vous assurera de rouler en sécurité.

D’autres modèles en V se reprennent aussi sur la boule d’attelage et sont stabilisés latéralement par des sangles se reprenant sur la carrosserie

 

Enfin, que vous ayez une voiture équipée d’un coffre ou d’un Hayon, les modèlesGV-160622 GV-160621 etGV-160620 vous permettrons de partir en week end ou en vacances dans de bonnes conditions avec jusqu'à trois vélos.

 

Pour les 4 x 4 dont la roue de secours est fixée sur la porte arrière, la seule solution est la fixation sur la roue, une fois retiré un éventuel cache roue.

Plusieurs modèles sont équipés de jambes de force permettant de séparer les vélos une fois sur le porte vélo afin d’éviter qu’ils ne se rayent les uns les autres.

Certains d’entre vous hésiterons a empiler les vélos les uns sur les autres sur un porte vélo, au risque de les voir  rayés a l’arrivée de leur voyage.

 

Le porte vélo sur une galerie de toit est une solution convenant a tout véhicule, permettant le transport d’un vélo a l’abris des chocs et rayures.

Les modèles avec serrage sur la fourche permettent de rabaisser le vélo sur le toit, mais imposent de ranger la roue avant dans le véhicule ou de l’attacher sur le coté du vélo durant le voyage.

La contrepartie sera une prise au vent (Donc une consommation de carburant) un peu plus élevée, et l’obligation de se rappeler de la présence du vélo sur le toit avant de s’engager par exemple sur le parking d’un centre commercial. (Il n’est pas idiot de se coller un pense bête sur le pare brise avant de partir car tout erreur est fatale pour le vélo et le programme des vacances..)

 

Dans tous les cas, nous recommandons de ne pas fixer les sangles sur des parties en plastiques (Spoiler, capots..) de positionner le porte vélo de façon symétrique sur le véhicule et de vérifier régulièrement la tension des sangles, en attachant la partie libre de la sangle pour qu’elle ne flotte pas dans le vent.

Pensez a caler et séparer les vélos au moyen de pains de mousse puis serrez les ensemble grâce a des tendeurs ou des sangles.

Arrêtez vous et vérifiez votre chargement dès que vous entendez un bruit anormal ou constatez une anomalie.

 

Enfin, souvenez vous que le vol est hélas de ce monde, et qu’il n’est pas inutile d’utiliser un câble de bonne longueur et de section suffisante, que vous pourrez passer dans les roues et le cadre (Partie non démontable) de vos différents vélos, le tout passé dans votre attelage puis fermé avec un cadenas digne de ce nom.

Mais même avec cette précaution, ne vous éloignez pas trop….

 

Bonne route et bon vélo.

Catégories