Catégories

Fabricants

Normes EPI Equipement de protection individuelle optique

Equipement de protection individuelle optique

Quel type de protection
• Lunettes : protection des yeux contre les impacts de faible énergie et les rayonnements nocifs.
• Lunettes masques : protection des yeux contre les impacts d’énergie moyenne, les risques d’intrusion de poussières, particules fines ou de produits chimiques nocifs, les risques de projection de métaux en fusion et les rayonnements nocifs.
• Ecrans faciaux : protection des yeux contre les impacts de forte énergie par des éclats ou corps solides, ainsi que les projection susceptibles de provoquer des blessures au visage dans son ensemble, les arcs électriques, les rayonnements nocifs.

Normes de référence
EN 166 : Standard (qualité optique, résistance aux risques courants, risques mécaniques, résistance aux chocs/impacts)
EN 169 : Protection pour le soudage
EN 170 : Protection contre le rayonnement ultraviolet
EN 171 : Protection contre le rayonnement infrarouge
EN 172 : Protection solaire pour usage industriel


Marquage de la monture
Exemple de marquage : LUX.O EN166 F CE 0070
Le marquage de la monture indique :
• l’identification du fabricant
• la norme de référence (norme EN)
• la résistance mécanique
F : impact 45 s/m
B : impact 120 s/m
T : résistance garantie entre -5 et 55°C
S : robustesse générale accrue
• les domaines d’application spécifiques
3 : liquides (goutelettes / projections)
4 : grosses particules de poussière
5 : gaz et fines particules de poussière
8 : arcs électriques de court circuit
9 : solides chauds et métaux en fusion

Marquage des oculaires
Exemple de marquage : 2 - 1.2 LUX.O 1 - F CE
Le marquage sur les oculaires indique :
• les domaines d’application spécifiques
- 2 ou 3 : filtre UV
- 4 : filtre IR
- 5 ou 6 : filtre solaire
- pas de numéro : filtre soudure
• le degré de protection 1.2 à 6 : degré de filtration de la lumière visible.
• l’identification du fabricant
• la classe optique
1 : pas de distorsion optique (port permanent autorisé)
2 : pour travaux intermittents
3 : pour travaux occasionnels
• la résistance mécanique
pas de symbole : solidité minimale
F : impact à faible énergie
B : impact d’énergie moyenne
S : solidité renforcée