Catégories

Fabricants

Constitution de la peinture de carrosserie

Votre peinture est constitué de trois couches de produits différents :
- Un apprêt (Souvent blanc ou gris) destiné a protéger contre la corrosion et a améliorer la prise de la peinture
- la peinture en elle même
- Une ou plusieurs couche de vernis.
Dans certains cas, votre vernis est teinté et participe a la teinte définitive.
C'est notamment le cas dans certaines teintes de peinture moto ou dans les peintures Candy, constituées d'un fond et de vernis dans lesquelles des paillettes sont en suspension.

Généralités sur la peinture :
Colorimétrie :
Les nuances des couleurs sont infinies, et il est quasi impossible de reproduire a l'identique une teinte précise.
Le travail d'un coloriste sera donc de se rapprocher autant que possible de la teinte originale, mais un oeil avisé pourra souvent déceller une très faible variation de la teinte quand un raccord a été réalisé.
Ceci est vrai dans toute activité de décoration avec les papiers peints, les carrelages...
La peinture en bombe pour carrosserie n'échappe pas a cette règle.

La lumière et la couleur perçue :
La couleur varie selon le type de lumière avec laquelle vous la regardez :
Vous ne percevrez pas la même nuance que vous la regardiez avec un éclairage néon, halogène ou led.
La référence constitue la lumière du jour.

Couleur perçue et transparence :
La couleur perçue sera le résultat d'une transparence des couches inférieurs (apprêts) et supérieurs (Vernis) mais aussi du support sur lequel la peintures est appliquée.
Le capot de la bombe que vous allez recevoir peut présenter une couleur légèrement différente de celle de que vous voyez sur votre voiture.
Vous obtiendrez ainsi une couleur bien plus vive et éclatante si vous appliquez en dessous un apprêt ou une sous couche blanche.
Si vous souhaitez faire ressortir une peinture type chrome, une sous couche noir brillante est préconisée.
Dans le cas d'une réparation, il est bon d'identifier la teinte de l’apprêt utilisé et d'essayer de s'en rapprocher.

Peinture et vieillissement Ultra violets.
Le soleil nous envoi une lumière composée de lumière visible et invisible pour l’œil humain.
Les ultra violets sont invisibles mais très actifs, provoquant les coups de soleil et les dégâts ophtalmologiques bien connu pour qui pratique le ski sans lunettes de soleil de qualité par exemple.
Ces mêmes ultra violets ont une action quotidienne sur les pigments des peintures en les dégradant.
Cette dégradation et très visible et rapide sur les pigments rouges et fluo notamment.
Il est donc possible que les pigments de votre peinture aient été modifiés par ces ultra violets, notamment si votre véhicule reste toute l'année exposée au soleil (en n'étant pas garée sous abris) ou  lorsque vous habitez dans des régions a fort ensoleillement.
L'action des ultra violets agit aussi sur les vernis qu'ils opacifient peu a peu.

Tout ces facteurs concourent a parfois donner un résultat final légèrement différent de celui attendu.
la parade est souvent de noyer le problème et de repeindre un panneau de porte ou une aile complétement pour que la différence de nuance ne soit plus visible.

La protection de la peinture : Le vernis
Les peintures sont constituées d'une résine servant a fixer les pigments composant la couleur.
Cette résine et ces pigments sont vulnérables aux intempéries, aux poussières frottant sur la peinture lors du roulage et aux ultra violets si ils y sont directement exposés.
Cette protection est apportée par le vernis qui n'a pour seul mission que de constituer un rempart contre ces agressions.
Le vernis appliqué en plusieurs couches peut aussi donner une profondeur a la teinte et donc participer a sa couleur..
La vulnérabilité de la peinture est d'autant plus grande que la réglementation n'autorise plus a présent que l'utilisation de peintures acryliques a base d'eau, et interdit la vente de petintures cellulosiques a solvant.